04/04/2016

RAID EDITION LIMITEE 1985-2015

Montre réalisée en édition limitée pour le 30ème anniversaire du RAID (1985-2015). Cette montre a été exclusivement dédiée aux membres de ce prestigieux groupement d’intervention.

Crée en 2015, cette montre a été réalisée en série limitée et n’est plus disponible à la vente.

RAID : RECHERCHE, ASSISTANCE, INTERVENTION, DISSUASION

Le RAID est une unité d’élite de la Police nationale française. Le nom est choisi en référence au mot « raid », désignant un assaut militaire, mais a reçu par rétro acronymie le sens Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion.

Fondée en 1985, par Robert Broussard et Ange Mancini notamment, l’unité participe sur l’ensemble du territoire national à la lutte contre toutes les formes de criminalité et de grand banditisme.

Placé sous l’autorité directe du directeur général de la Police nationale, le RAID est appelé à intervenir à l’occasion d’événements graves, nécessitant l’utilisation de techniques et de moyens spécifiques pour neutraliser les individus dangereux, par la négociation ou l’intervention.

Son rôle est notamment d’agir dans les situations de crise, du type prise d’otages, retranchement de forcenés ou arrestation de malfaiteurs à haut risque (grand banditisme), mais aussi de contribuer à la lutte antiterroriste en apportant son concours à l’Unité de coordination de la lutte anti-terroriste (UCLAT) et aux autres services spécialisés, afin de mener des opérations de filature, d’observation, de renseignement et d’arrestations d’individus ou de groupes susceptibles de se livrer à des actions terroristes sur le territoire français.

Le service est basé à Bièvres, sur le domaine de Bel-Air, dans le département de l’Essonne, siège de l’unité centrale, et dispose, en outre, de sept antennes, réparties sur le territoire métropolitain, à Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Rennes et Strasbourg. Sa devise est : « Servir sans faillir ».

Le RAID fait partie de la force d’intervention de la police nationale. Placée sous l’autorité du directeur général de la police nationale, l’unité est dirigée par un fonctionnaire du corps de conception et de direction de la police nationale.

Le RAID ne peut être déplacé ou employé que sur ordre du directeur général de la police nationale. Il n’intervient que sous le commandement de sa hiérarchie. Il n’a pas compétence pour la suite judiciaire des faits sur lesquels il est intervenu. Il peut être mis à la disposition des préfets et des procureurs de la République qui en font la demande. Dans ce cas, l’autorité requérante définit la mission générale assignée à ce service. Le chef de l’unité chargé de l’exécution de la mission demeure seul responsable des conditions et des modalités techniques de son exécution. Les chefs des services territoriaux de police lui apportent leur concours4.

À compter du mois d’avril 2015, les sept GIPN métropolitains, situés dans les villes de Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Rennes et Strasbourg, sont officiellement incorporés au sein du RAID et en deviennent ses antennes territoriales5,6.

À l’issue de cette réforme, seuls les trois GIPN ultra-marins conservent ainsi leur dénomination d’origine.

Fiche technique

BRACELETS

Livrée avec 3 bracelets interchangeables : 1 cuir noir, 1 toile tactique noir et 1 caoutchouc noir.

MÉCANISME

Calibre : Chronographe Ronda 5021.D – Fabriqué en Suisse
Remontage : Quartz

BOITIER

Matériau : Acier 316L PVD noir
Cadran : noir avec index et aiguilles en Super Luminova C3
Verre : Saphir inrayable traité anti-reflets 4mm
Fond : Massif acier 316L PVD noir
Couronne : Vissée diamètre 9mm
Dimension : 44mm
Epaisseur : 15,5mm